Zénith de Dijon 

La présence du bâtiment se lit par sa fonction d’agora mise à nu, réalisée comme un théâtre antique dans l’horizon végétal du parc.

Depuis la Rocade, depuis le parvis, le bâtiment est fortement orienté, lisible, composé. La salle et son gradin sont ouverts sur le parc où ils offrent une façade courbe et transparente sur les déambulatoires et le hall.

Ainsi la sous face des gradins devient une façade, un toit offert au regard et abritant le public.

Nous offrons dans cet échange entre parc et salle, la possibilité de transformer exceptionnellement le toit en conque, en scène pouvant abriter, protéger, un groupe, un spectacle en l’orientant vers une large esplanade dans le parc.

Cette disposition estivale pourrait sans aucun aménagement complémentaire, en utilisant simplement la déclivité naturelle du terrain, constituer un espace de spectacle à ciel ouvert accueillant jusqu’à 20 000 spectateurs.