ÉQUIPEMENT AQUATIQUE DANS LE PARC NAUTIQUE DE L’ÎLE MONSIEUR 

La nouvelle piscine de l’île Monsieur s’inscrit dans un paysage exceptionnel, celui des rives de Seine, du fleuve, des traces de l’île rattachées mais inscrites dans la géographie du site, puis le coteau surplombant la Seine, celui du parc de Saint-Cloud indépendant dans ses tracés mais en regard direct. Cette appréhension de la géographie et des potentialités du site est la condition initiale du projet.

Le surplomb et la composition classique du parc de Saint-Cloud, implique de maintenir tant que faire se peut, l’horizon végétal depuis le parc jusqu’à la Seine. Le projet que nous proposons est donc tectonique, un soulèvement de plaques de sol qui maintiennent dans l’univers végétal, l’île et le nouveau bâtiment. Mais, des pratiques de la natation joignent les plaisirs de l’eau aux plaisirs des lumières :

- Les lumières de la vue ouverte sur le panorama de la Seine, à l’Est

- Les lumières du soleil du Sud sur les bassins et les plages extérieures

- Les lumières zénithales qui transforment la toiture en capteur, en filtre, en lustre variant au gré des heures et des saisons

Ainsi, le projet est défini à partir des conditions du site pour jouir de cette situation exceptionnelle, en tirer parti, inscrire la géographie dans le mouvement du nageur, dans les regards, à partir du centre de mise en forme, celui des sportifs et de ceux qui se relaxent face au fleuve, mais aussi depuis la terrasse du restaurant qui s’offre une adresse : la SEINE Voir partout, profiter du dialogue situé entre sport et nature mais sans emphase, sans être vu depuis le parc : s’inscrire dans l’horizon comme un parterre végétalisé dont la fermeture offre le guide des ouvertures sur le ciel.